3 Mai 2018

« Le pouvoir décisionnel se déplace vers le consommateur final dans le secteur de la construction »

Selon Minas Apelian, Directeur de NOVA, le département External Ventures de Saint-Gobain, l'innovation sera en forte demande et dictée par le consommateur final dans les années à venir.

Aujourd'hui, dans l’univers de la construction, le pouvoir décisionnel est entre les mains de grandes entreprises. Ce sont elles qui déterminent au bout du compte les technologies utilisées dans l'immobilier et qui influencent les consommateurs au moment de l’achat. Cependant, ces derniers ayant plus d'accès aux informations, particulièrement grâce à internet, cette tendance tend à changer. La demande d’innovation viendra directement des clients finaux comme le prédit Minas Apelian, Directeur de NOVA, le département External Ventures de Saint-Gobain, le plus grand groupe de construction français.

Si je devais parier sur ce que sera la prochaine révolution du secteur de l’industrie, je dirais que c’est en rapport avec qui détient le pouvoir dans le cycle de la construction. » dit-il. « Le consommateur contrôle les choix et est demandeur d’innovations. Ceci a le potentiel de changer la dynamique de l’industrie. »

Discret, arborant une chevelure grisonnante et l’air d’un professeur d’université, Minas a mis les pieds au Brésil pour la première fois fin février afin de rencontrer les start-ups locales, universités et incubateurs tel que l’université Unicamp et CUBO. L’objectif de sa visite était de réfléchir et d’échanger sur la façon dont NOVA peut améliorer son soutien aux business de Saint-Gobain dans le monde entier, et d’évaluer l’écosystème brésilien avec son équipe : trois collègues basés à Boston, deux à Paris et un à Shanghai. “Je souhaite que mon équipe puisse s’immerger dans l’écosystème du Brésil mais aussi partager leur expérience avec nos collègues partout dans le monde.” dit-il.

Se connecter aux startups et aux centres de recherches du pays fait partie intégrante de la stratégie du Groupe. Grâce à NOVA, Saint-Gobain scrute le marché en quête d’idées hors du commun, des dernières technologies et de nouveaux talents. En retour, le Groupe aide les start-ups en leur fournissant l’accès au marché, des financements et la possibilité pour ces compagnies de tester rapidement leurs business models à très grande échelle.

« Nous nous intéressons à divers types de business. Par exemple, la céramique utilisée dans l’aérospatial, ou encore le verre, produit d’origine de notre entreprise, et autres matériaux de construction. Nous avons différents besoins. NOVA travaille avec toutes ces activités et segments afin de comprendre comment les soutenir, quels sont leurs plans stratégiques sur le long terme, et comment les mener au succès. » explique Minas Apelian.

En douze ans d'existence, NOVA a pu évaluer plus de 3 200 start-ups. Au Brésil, 86 % des projets de Saint-Gobain en partenariat avec les start-ups sont menés avec des entreprises développant des technologies numériques, affirme Thierry Fournier, le Délégué Général de Saint-Gobain dans le pays. Environ cent initiatives sont en cours, mais suite à la visite de Minas Apelian au Brésil, le nombre de nouveaux projets va très probablement augmenter.

Article en ligne traduit à partir d'Epoca Negocios. Pour lire l'article original en Portugais, cliquez ici.

×

Afin d’améliorer les performances de notre site, vous offrir une meilleure expérience de navigation et la possibilité de partager facilement son contenu, nous utilisons des cookies. Ces cookies sont des informations stockées sur votre ordinateur dans de simples fichiers textes auxquels notre serveur accède pour lire et enregistrer des informations. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez une telle utilisation des cookies. Pour en savoir plus et changer vos paramètres de cookies cliquez ici.